top of page

Explor'Avenir : mieux se connaître pour s'orienter.

L'orientation scolaire est de plus en plus mal vécue. Et j'aimerais que cela change.


Cette question posée aux enfants, presque de manière anodine, dès leur plus jeune âge : "Qu'est-ce que tu veux faire plus tard ?" devient à l'adolescence plus insistante, plus pressante, et souvent plus stressante.


A partir de la classe de 4ème, soit à 13-14 ans, les jeunes sont interrogés sur leur avenir professionnel, et donc scolaire. Ils sont "invités" à se projeter dans leur vie d'adulte... en fait dans leur vie active plus précisément.

Ce qui sous tend ces questionnements ne serait-il pas que notre objectif principal dans la vie est (censé être) de trouver un emploi, et se définir par ce que nous faisons ?

Pensez à tous ces moments où l'on rencontre une nouvelle personne à qui l'on demande - ou qui nous demande - : "et vous, vous faites quoi dans la vie ?" .


Certes, les jeunes ont besoin de se projeter, et l’École a aussi comme mission de les préparer à construire leur citoyenneté, c'est-à-dire leur participation à la vie en société.


Et si nous pensions autrement ?


J'invite aujourd'hui enseignants, parents, et tout citoyen (car nous sommes toutes et tous concerné.e.s) à réaliser un pas de côté, à reconsidérer cette vision de la transition entre l'adolescence et l'âge adulte, sous l'angle de la seule intégration professionnelle.




Pour prendre sa place dans la société, devenir un.e citoyen.ne à part entière, et surtout s'y sentir épanoui.e, n'est-il pas indispensable de savoir qui l'on est ?


Apprendre qui l'on est permet d'être actrice.acteur de cette intégration sociale, professionnelle, émotionnelle...

Apprendre qui l'on est permet de se définir, se donner de la valeur, se positionner, se respecter.

Cela développe notre pouvoir d'agir (ou "Empowerment").

Apprendre qui l'on est représente un véritable enjeu de santé mentale et même globale, comme l'affirme l'Organisation Mondiale de la Santé depuis maintenant plus de vingt ans.


La connaissance de soi est d'ailleurs considérée comme le 1er levier de développement des "Compétences Psycho-Sociales".

Pour en savoir plus sur ce sujet, voici ici le rapport des dernières recherches de Santé Publique France.


Pour autant, la connaissance de soi n'est pas innée, fluide, facile ni facilitée.

Elle n'est pas toujours valorisée, parfois moquée, caricaturée...(sous l'appellation aussi vague que complexe du "Développement personnel")


Et pourtant elle peut se développer, s'acquérir.

Nous sommes toutes et tous, à n'importe quel âge et étape de notre vie, en capacité d'identifier nos valeurs, de reconnaître nos qualités, de choisir nos priorités, de réaliser notre état des lieux émotionnel, cognitif, relationnel.


Après l'avoir expérimenté personnellement, à plus de 40 ans, je souhaite aujourd'hui transmettre, accompagner, soutenir quiconque dans ce processus.


C'est pourquoi j'ai créé "Explor'Avenir" : un programme d'accompagnement à l'exploration de soi-même, afin de mieux se connaître pour mieux s'orienter dans la vie.


Cet accompagnement se déploie en 6 séances, afin de permettre l'expérimentation, le recul, les approfondissements et d'aborder plusieurs leviers de la connaissance de soi.


Les objectifs sont de permettre de découvrir un peu plus qui l'on est, afin de nourrir l'estime de soi et sa capacité à agir. Il est question également de l'environnement qui nous serait le plus adapté, à cette période de notre vie.


La personne accompagnée est invitée à réaliser plusieurs activités, de manière ludique, dynamique, et créative. Le pas de côté se traduit également par la démarche et les outils utilisés.


Pour en savoir plus, suivez ce lien, et contactez-moi pour en échanger plus précisément !



"LA SCIENCE LA PLUS NÉCESSAIRE A LA VIE HUMAINE,

C'EST DE SE CONNAITRE SOI-MÊME."


Bossuet

La charité fraternelle (1666)





















27 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page