L'échec et moi...

Au fil de mes accompagnements, j'ai constaté que la peur de l'échec était souvent un frein au changement. Même si celui-ci était devenu indispensable au bien-être - ou mieux être. Alors je me suis intéressée plus précisément à ce sujet. Parce qu'il me parle, parce que je l'ai rencontré, parce qu'il fait partie de nos vies. Ici j'aimerais transmettre une autre vision que celle qui est communément admise. Une vision décrivant les vertus de l'échec. C'est le thème du livre de Charles Pépin (2016). Il s'agit d'une véritable réflexion philosophique sur le statut de l'échec dans nos sociétés occidentales, étayée par des exemples concrets dans les milieux du sport, de la littérature, de la chanson... Alors oui, nous avons déjà entendu des phrases comme "ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort", "un échec est une expérience "... mais en sommes-nous vraiment convaincus ? Et surtout face à l'échec lui-même, comment réagir ? Je vous partage ci-dessous quelques mots qui m'ont été inspirés par le travail de Charles Pépin. Et vous, quel regard portez-vous sur l'échec ?


24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Prendre soin de notre santé mentale

Si je vous parle de "troubles psychiques / troubles de santé mentale", vous pensez à quoi ? Ces termes peuvent faire penser à "fou", "débile", "faible", "personne qui se laisse aller", "personne qui